Maître d’ouvrage : UEM

Lieu de construction : Metz Chambière

Surface SHON : nc

Coût de l’opération : 7,9 M€ HT

Mission : concours

Equipe : SNC Lavallin

 

Construction d’une usine d’électricité à cogénération biomasse à Metz

Descriptif de l’opération /


Conception d’une centrale biomasse associée à une chaudière gaz de pointe :


- une chaudière biomasse dont la puissance varie de 45 MW thermiques,

- une turbine à contre pression et/ou à condensation de 9,5 MW,

- une chaudière gaz de 30 MW,

- un parc à combustible.


Présentation de l’approche QEB /


Uniformisation des volumes et des masses bâtis :

Les constructions sont intégreées à une vaste enveloppe pour que la perception de leur caractère hétéroclite disparaisse au profit d’une sensation de masse unifiée, continue et uniforme. On crée de l’homogénéité, de la cohérence, de la continuité et de la similitude pour atténuer la juxtaposition de constructions aux formes diverses et variées imposées par leurs seules fonctions et technicités.


Représentation et signification architecturale :

Une lecture intuitive et sensitive est proposée aux spectateurs de l’édifice. L’objectif et la fonction des bâtiments sont représentés. Les matériaux, les formes et les couleurs traduisent, symbolisent l’usine de cogénération biomasse Metz-Chambière : les volumes des bâtiments techniques usine et process : l’enveloppe bois naturel (biomasse), les façades drapées de flammes colorées (feu et cogénération) et la cheminée haute drapée dans son enveloppe végétalisée.